Maître Martin sait que Termes est le paradis du pêcheur.

Contrairement à l'impression que donne en été ses paysages arides brûlés de soleil, la commune de Termes est un véritable château d'eau.

Elles est en effet traversée par trois cours d'eau :

  • la rivière du Sou, affluent de l'Orbieu
  • le ruisseau de Caulière qui se jette dans le Sou
  • le ruisseau du Libre, aussi affluent de l'Orbieu

Les deux premiers sont alimentés par des sources abondantes, au débit constant faisant fi des aléas climatiques. L'exemple frappant est la source de l'Adoux ,en amont du moulin de la Buade sur le Sou, qui délivre en toutes saisons 180 m3 d'eau par heure. Le régime du Libre est beaucoup plus chaotique, ses crues sèment la désolation.

  • Espèces indigènes

ANGUILLE

oc : enguila

Anguilla anguilla

Localisée au cours inférieur du Sou, omnivore à dominance carnée, c'est une espèce qui chasse surtout la nuit ... comme chacun sait.

BARBEAU MEDITERRANEEN

oc : barbèu

barbus meridionalis

Le roi de nos eaux claires et oxygénées au règne bien menacé par la concurence

CHEVAINE

oc : cabeda

Leuciscus cephalus

Plein d'arêtes, mais apprécié d'aucun, il a tendance à coloniser le Sou à son seul profit.

TRUITE FARIO

oc : troita

Salmo trutta fario

Les belles sauvages sont rares et craintives, leur capture est réservée aux pros de la chose !

VAIRON

oc : pencharla

Phoxinus phoxinus

Autrefois très abondant, il l'est moins maintenant car c'est un poisson fourrage pour les autres espèces, le chevaine en particulier.

  • Espèces introduites

TRUITE ARC-EN-CIEL

oc : troita

Onchorhynchus mykiss

Poisson laché régulièrement pour le plaisir des pescofis du dimanche

GOUJON

oc : taragàn

Gobio Gobio

Il vient d'ailleurs ...dans les bagages de René Séguy en particulier.

VANDOISE

oc : sofia

Leuciscus leuciscus

Elle a sans doute fait partie du même voyage que son compère le goujon

  • il n'y a pas que des poissons .......

ECREVISSE

oc : .....

Astacus astacus

Elle ne sait être qu'abondante voire envahissante mais ses apparitions sont éphémères dans nos eaux pour cause de braconnage mais surtout de maladie.

GRENOUILLE

oc : granhòta

Rana rana

Elle fit beaucoup parler d'elle ..... dans la presse locale

crédits de dessin : D. Brunet © ADRAPA, P. Dunbar